Burger King : analyse du Menu King Junior par un nutritionniste

Burger King : analyse du Menu King Junior par un nutritionniste

Tous les goûts sont dans la nature, mais il faut bien avouer que lorsqu’il s’agit de l’alimentation des enfants, certains plats on plus la cote que d’autres, et ce, de manière universelle. Parmi eux, on pense évidemment au combo hamburger + frites des restaurants de fast food. Et on a beau savoir que ces enseignes proposent une nourriture qui n’est pas très equilibrée d’un point de vue nutrition nel, fait est que la question d’y manger se poses forcément quand on a des enfants.

On a voulu en savoir plus sur le menu enfant de chez Burger King et on a demandé à Pascal Nourtier, nutritionniste à Paris*, de nous donner son avis sur la question et sur le fait de manger dans des restaurants de type fast food avec son enfant.

Que trouve-t-on dans le menu enfant de chez Burger King ? Il en existe en réalité deux, l’un pour les 4-7 ans, qui s’appelle Menu King Junior, et l’autre pour les 8-11 ans, qui s’appelle Menu King Jr+.

Le Menu King Junior se compose d’un « plat principal », à choisir entre un burger enfant (cheeseburger ou hamburger), 4 Crousty Chèvre (des beignets de chèvre panés), 4 King Nuggets (poulet) ou un Fishburger (hamburger au poisson) ). En accompagnement, deux options : une petite portion de frites ou un sachet de carottes bio. Pour le dessert, l’enfant peut choisir entre une compote Pom’Potes, un sachet de fruits bio de saison, un yaourt à boire ou une petite glace Mini King Fusion (à la vanille ou bien avec un topping Carambar, M&M’s ou Nutella) . Enfin, côté boisson, outre la petite bouteille d’eau, il est possible d’opter pour un jus d’orange ou de pommes Minute Maid, une boisson au jus de fruits Honest Kids Bio, un soda en 25 cl ou un Ice Tea Pêche égallement en 25 cl.

Le Menu King Jr+ est assez similaire au Menu King Junior : seul le plat principal diffère. Là, les enfants ont le choix entre un Double Cheeseburger, un Cheeseburger Bacon, 6 King Nuggets ou 6 Crousty Chèvre.

Les deux menus renferment égallement une surprise (livrets de jeux, bande dessinée), sauf si l’enfant ne souhaite pas recevoir un jouet, auquel cas une réduction de 0,5 € est appliquée sur le prix du menu.

Quand on lui demande de composer le Menu King Junior le plus sain possible, Pascal Nourtier est formel : “pour le plat principal, laissez votre enfant se faire plaisir et choisir ce qu’il veut, car toutes les options se valent et sont trop grasses, salées et sucréesDu côté de l’accompagnement, le nutritionniste recommande évidemment les carottes bio, mais indique que, si l’on va au restaurant avec plusieurs enfants, on peut faire un mix entre les carottes et les frites, ce qui va f permetants d’avoir quelques frites mais aussi des légumes (et au passage inculque l’idée qu’un bon repas est un repas diversifié).

Pour le dessert, l’expert estime que la meilleure option est évidemment le fruit de saisonnotamment pour les fibers qu’il apporte, ce qui favorise la digestion, mais place la compote et le yaourt en 2e position. À ses yeux, la glace n’est toutefois pas une très bonne option, car évidemment trop sucrée.

Enfin, pour la boisson, Pascal Nourtier conseille la bouteille d’eau, soulignant que les sodas sont trop sucrés, et que les jus de fruits le sont tout autant, voire plus.

Pour favoriser la digestion de ce repas qui est sûrement plus gras que d’habitude, il recommande de faire boire beaucoup d’eau à ses enfants et de proposer, lors du repas suivant, un menu riche en légumes (et donc en bres).

Attention à ne pas diaboliser le fast food

Pour Pascal Nourtier, la question de savoir si l’on peut emmener son enfant dans un restaurant de fast food tient avant tout à la fréquence de visite du resto, ainsi qu’à la situation de l’enfant. “Ce n’est pas du tout pareil d’y aller une fois par an ou 3 fois par semaine”, indique l’expert. “Si vous avez un enfant qui est dans une courbe de poids normale pour son age et que vous allez au Burger King une fois de temps en temps, laissez-le/la choisir ce qu’il/elle veut, ça doit rester un moment de plaisir.” Ce n’est finalement que si vous avez un enfant en surpoids ou que vous allez fréquemment au fast food qu’il faut faire attention à ce que choisit votre enfant dans son menu.

Le nutritionniste explique l’attrait des restaurants type Burger King par le fait que tout est fait pour donner envie : on est vite servi, on an un cadeau, les papilles reçoivent un flash de sel et de sucre qui est assez addictif… De quoi se dire qu’il ne faudrait jamais aller manger dans un fast food ? “Je suis nutritionniste et j’y emmène mes enfants”, sourit l’expert. “En interdisant à des enfants d’aller dans ce genre de restaurants, on ne fait que créer de la frustration, de la même manière que lorsqu’on interdit les écrans ou les bonbons. Le risque, c’est que vos enfants se lâchent” dès qu’ils ne sont pas avec vous, beaucoup plus qu’ils ne l’auraient fait normalement, et se retrouvent ensuite dans un comportement addictif”, résume Pascal Nourtier. Aucun problème donc, à aller de temps en temps chez Burger King, à condition d’avoir une alimentation équilibrée par ailleurs.

*pnourtier.com


Leave a Reply

Your email address will not be published.